Equipes mobiles de crise psychiatriques et médecine générale : un tandem gagnant

Title

Equipes mobiles de crise psychiatriques et médecine générale : un tandem gagnant

Title

Mobile crisis teams and primary care physicians: a win-win situation

Résumé

Introduction : Les équipes mobiles psychiatriques ont été créées pour proposer une alternative ambulatoire aux hospitalisations et augmenter l’accessibilité en santé mentale. Les équipes de crise dites 2A permettent un suivi court et intensif pour créer un réseau de soins autour du patient. Cet article souhaite souligner la collaboration fondamentale entre les médecins généralistes et les équipes 2A.
Matériel et Méthodes : Un partage d’expérience et une revue narrative de la littérature sont proposés. Tout d’abord, un guide pratique à destination de la première ligne est réalisé pour décrire comment demander l’intervention d’une équipe mobile de crise. Ensuite, cette intervention est illustrée brièvement au travers de deux cas cliniques rencontrés par l’équipe mobile de crise TANDEMplus à Bruxelles.
Résultats : Les équipes 2A interviennent gratuitement selon une logique territoriale pour des patients en crise, peu mobiles et n’ayant pas de réseau de soins actif. Une première vignette clinique montre l’orientation vers des soins de longue durée chez un patient souffrant d’un délire de persécution. Le deuxième cas clinique montre le rôle d’avis de liaison dans la ville que peut jouer le psychiatre en équipe 2A.
Conclusion : Par leur approche communautaire et centrée sur la personne, les équipes mobiles de crise sont complémentaires aux structures déjà existantes en santé mentale. Par leur flexibilité et accessibilité, elles ciblent des patients sans réseau de soins et visent le rétablissement dans leur milieu de vie en agissant sur les inégalités sociales de santé.

Abstract

Introduction: Home treatment teams were created as a community-based treatment alternative to psychiatric hospitalization and to increase accessibility to mental healthcare. With an intensive but short intervention, mobile crisis teams (MCT) try to reconnect patients with primary and specialized care. The aim of this paper is to decipher the fundamental collaboration between Primary Care Physician (PCP) and mobile crisis teams.
Methods: This article includes a narrative review of the literature and two clinical cases. First, a practical guide for PCP is presented. Secondly, the critical aspects of mobile crisis teams are illustrated by two clinical cases encountered by TANDEMplus in Brussels.
Results: MCT are free of charge and work at a locoregional level. They focus on patients who share three core characteristics: living a crisis, having no or few care providers and struggling to reach any kind of treatment. The first case illustrates a patient suffering from paranoid delusions who needs long-term home treatment. The second case highlights « liaison psychiatry in the city ».
Conclusions: Person-centered and community-based cares are endorsed by MCT. In this way, they are complementary to other mental health organizations. Thanks to accessibility and flexibility, they cover unmet needs for patients without healthcare network. Ultimately, they help patients recover in their own environment with a special focus on social inequalities in health.

Chapitre
La Santé mentale en première ligne
Type d'article
Article original
Mots clés
mobile crisis team
primary care physician
mental health
Année
2022
Auteur(s)
THEUERKAUFF O.