La leucémie lymphoïde chronique à l’ère des thérapies ciblées

Title

La leucémie lymphoïde chronique à l’ère des thérapies ciblées

Title

Chronic lymphocytic leukemia in the era of targeted therapies

Résumé

La leucémie lymphoïde chronique (LLC) est la leucémie la plus fréquente chez l’adulte. Le diagnostic est posé sur la mise en évidence dans un frottis sanguin de lymphocytes matures complété par une immunophénotypage par cytométrie de flux. La majorité des patients sont asymptomatiques. Un traitement ne doit être initié que lorsque le patient rencontre des critères de traitement selon l’International Workshop group on CLL (IWCLL). Malgré d’importants progrès dans la prise en charge de la LLC, il s’agit d’une affection incurable. La réponse au traitement dépend de la ligne, du stade, mais surtout de facteurs pronostiques moléculaires et cytogénétiques. L’immunochimiothérapie reste le traitement de choix pour les patients sélectionnés avec une LLC favorable – le traitement est associé à une très longue période de rémission. De nouvelles thérapies ciblées – incluant les inhibiteurs BTK et BCL2, ont montré une efficacité en survie globale, en première ligne ou en rechute, pour les patients âgés de plus de 60 ans, avec des comorbidités et surtout pour les LLC de mauvais pronostic comme les mutations /délétions TP53 ou IgVH non muté. Ces traitements sont généralement bien tolérés. Le choix du traitement se base sur le profil biologique de la LLC, mais aussi sur le profil de toxicité et le choix du patient.

Abstract

Chronic lymphocytic leukemia (CLL) is the most frequent adult leukemia in the western countries. The diagnosis is based on the blood smear examination and immunophenotyping by flow cytometry of blood lymphocytes. Most of patients are asymptomatic. According to the international Workshop group on CLL (IWCLL) criteria, CLL should only be treated if symptomatic. Despite recent development in therapeutic strategies, the disease remains incurable. The response to upfront and subsequent therapies depends on a variety of factors, including clinical stage, adverse biological prognosis factors and number of prior therapies. Chemoimmunotherapy remains the therapy of choice in upfront therapy for low risk and fit patient and is associated with long duration of remission. New targeted drugs as BTK or BCL2 inhibitor are very effective on overall survival in upfront or in relapse for patients older than 60 years, with comorbidities, and for CLL with adverse biological prognosis factors as TP53 deletion or mutation or unmutated IgVH. The choice of targeted therapy is depending of genetic feature of the CLL and comorbidity profile, comedication and patient’s choices.

Chapitre
Actualités en Oncologie
Type d'article
Article original
Mots clés
chronic lymphocytic leukemia
prognosis
treatment
Année
2022
Auteur(s)
MAEREVOET M.